J’aurais voulu l’inventer : Bead Bath

Comment fait-on un bain marie ? Avec de l’eau, bien entendu… d’ailleurs, on appelle ça un bain, non ? Oui, sauf que l’on peut aussi plonger dans une piscine à balles…

Le bain marie, au delà de son utilisation occasionnelle en cuisine, est un élément quotidien de bon nombre de labos partout dans le monde. Il permet de garder un échantillon ou une solution à une température précise durant un temps déterminé. Par exemple, 65°C pendant 3 jours ou encore 0°C pendant 4 heures.

La société Lab Armor a innové dans le domaine des bains marie (je sais, vous non plus vous ne l’aviez pas vu venir, hein ?) en proposant une solution sans eau, à base de perles métalliques qui conservent la chaleur. Les avantages sont multiples : plus besoin de surveiller le niveau d’eau (évaporation), plus de soucis de prolifération microbienne dans l’eau, économies d’eau sur le long terme, possibilité de tenir les éprouvettes à la verticale, en biais etc… et potentiellement possibilité de dépasser les limites physiques de l’eau liquide (T<0°C ou T>100°C) sous une pression atmosphérique.

Image de prévisualisation YouTube

 

La leçon d’innovation du Professeur Poupoutre :

– Comme souvent, l’idée est totalement “out of the box”. Il faut une bonne dose de créativité pour réinventer le bain-marie (ou la roue ou le fil à couper le beurre). Une technique de créativité qui pourrait être à l’origine de cette idée est d’oublier la solution existante. Dans le cas présent, la question à se poser est : comment faire un bain marie lorsque l’on n’a pas d’eau ?
De même, si vous travaillez dans le domaine des réfrigérateurs, vous pourriez vous demander comment refroidir des aliments sans électricité ? etc… vous avez compris le principe.

– L’idée brillante qui permet de remplacer une solution existante ne suffit pas toujours à faire le succès d’une innovation. En effet, le client va comparer ce qu’il utilise aujourd’hui et votre innovation. Aussi beau et fonctionnel soit-il, votre produit aura un inconvénient de taille : il est nouveau ! Pour faire accepter ce changement dans les habitudes du client, il faut que votre produit propose plus que celui qu’il remplace. Ici, une simplification de l’utilisation (plus besoin de supports), une meilleure hygiène etc…

– Il y a toujours de la place pour innover, même là où on ne l’imagine pas, même là où il y a une concurrence féroce.

Tags: , , ,

No comments yet.

Leave a Reply