J’aurais voulu l’inventer : Lytro

Quitte à innover, pourquoi ne pas tout simplement révolutionner un secteur tout entier ? Et concurrentiel avec ça !
C’est ce que vient de réaliser Lytro, une jeune entreprise californienne qui vient tout juste d’inventer le futur de la photographie. Le décalage est comparable au Gorillapod, mais pour les appareils photos cette fois-ci.

Lytro est le premier appareil photo qui ne fait pas de mise au point. Il est petit, d’une forme étrange et prétend capter toute la lumière incidente, sous-entendu pas uniquement celle qui vient d’en face, mais de toutes les directions.
Vous faites la photo d’un clic et plus tard, devant votre ordinateur, il vous sera possible de zoomer mais aussi de faire la mise au point et d’autres réglages encore. Allez tout de suite faire un tour ici pour comprendre de quoi il s’agit.

Comme dans le cas de la Nintendo Wii, les concurrents du marché des appareils photos se tirent la bourre sur des avancées techniques comme le nombre de pixels ou encore la clarté de leurs couleurs. Intéressant pour les photographes confirmés, mais pour 90% des acheteurs d’appareils photos, 6MP suffisent largement et la qualité de base est déjà très bonne. L’enjeu est donc important et la double simplicité offerte par Lytro (simplicité d’usage : un zoom manuel et un unique bouton et simplicité dans la retouche : un clic = mise au point, 2 clics = zoom) pourrait jouer grandement en sa faveur.

Image de prévisualisation YouTube

La leçon d’innovation du Professeur Poupoutre :

– Certaines innovations de rupture sont là, dans des laboratoires de recherche. Le créateur de Lytro est un doctorant en champs lumineux qui a créé son entreprise. Beaucoup d’autres n’ont pas la fibre entrepreneuriale et leurs projets pourraient bien se retrouver aux oubliettes. Alors tenez-vous au courant des actualités de la science, si possible lisez des thèses et n’hésitez pas à faire participer des doctorants ou des chercheurs à votre projet.

– En innovation, on parle souvent du “think outside the box“. C’est ici particulièrement vrai. Avec l’arrivée de la 3D sur nos écrans, le schéma est actuellement de reproduire une 3D virtuelle à l’intérieur de la TV et de mettre un filtre devant nos yeux. Avec Lytro, on capture la 3D réelle de l’environnement pour n’en sélectionner ensuite que ce que l’on veut et générer des images 2D sur mesure… J’adore !

Faites simple ! J’ai l’impression de le dire dans chaque article, mais combien de produits géniaux ont en réalité 10 fois moins de fonctions (en apparence ou à l’usage si vous préférez) que leurs concurrents directs ? Alors virez-moi ces touches des claviers, ces menus dans la TV ou encore les 70 boutons de l’auto radio et tout le monde en profitera. D’ailleurs, pourquoi ne pas simplifier aussi le truc qui a le plus de boutons au monde ? Le cockpit d’avion, par exemple ?!

 

PS : si vous aimez le Lytro, vous devriez aussi apprécier la GoPro, c’est aussi simple que le Lytro, mais pour faire de la vidéo de sport. Allez, une petite vidéo pour le plaisir (si vous le pouvez, mettez la HD !) :

Image de prévisualisation YouTube

Tags: , , , ,

3 Responses to “J’aurais voulu l’inventer : Lytro”

  1. Pierre-André Fontaine 7 novembre 2011 at 6 h 23 min #

    J’adore votre blog, c’est un plaisir de vous lire, de très bonnes informations
    Très cordialement http://www.developpement-affaires.com/

  2. Emmanuel 23 novembre 2011 at 12 h 38 min #

    Merci Sylvain pour cette découverte, j’adore moi même jouer avec les mises au point, c’est le “gadget” idéal pour cela !

Trackbacks/Pingbacks

  1. J’aurais voulu l’inventer : Lytro – Mon entreprise avant la fin de l’année | Pierre André Fontaine developpement d'affaires - 7 novembre 2011

    […] Lire la suite sur :   J’aurais voulu l’inventer : Lytro | Mon entreprise avant la fin de l’année. […]

Leave a Reply