Biomimétisme : innover grâce à la nature

Connaissez-vous le biomimétisme ? C’est la démarche qui consiste à s’inspirer de la nature pour découvrir de nouvelles solutions pour notre monde.

C’est un domaine vraiment passionnant, qui fait le pont entre l’étude des plantes ou des comportements animaux d’une part, et l’industrie, les entreprises d’autre part. Citons comme exemples célèbres de produits issus du biomimétisme les nouvelles combinaisons de natation inspirées de la peau de requin ou encore le velcro, inspiré de ces %#*$@# de gerris qui s’accrochent à tous nos vêtements quand on se promène en forêt…

Je ne vais pas parler ici du biomimétisme en tant que discipline scientifique et qui s’illustre notamment par des avancées hautement technologiques. Sur ce sujet, lisez l’excellent article de Gauthier Chapelle, truffé d’exemples concrets. Je vais plutôt vous parler de son application en innovation, accessible à chacun d’entre nous.

Le postulat est simple : puisque selon la théorie darwinienne les espèces animales et végétales présentes sur Terre aujourd’hui sont le fruit d’une sélection naturelle féroce sur des millions d’années, peut être y a-t-il des enseignements à en tirer et que, tout compte fait, la nature est bien faite. Ne sommes-nous pas prétentieux à vouloir faire mieux que la nature, en se basant sur notre courte expérience de quelques centaines d’années ?

En créativité, en technique de résolution de problème ou en design, les idées peuvent nous être soufflées par Dame Nature… et pas de crainte, elle ne portera pas plainte pour plagiat !

Voici comment procéder :
– définissez le sujet : un problème à résoudre, un produit à inventer ou à designer etc..
– demandez-vous comment un animal ou un végétal a répondu à ce problème.
– cherchez  les moyens techniques utilisés par l’être qui a résolu ce problème.

Prenons quelques exemples :
Vous avez une entreprise de chariots élévateurs. Regardez comment les éléphants procèdent pour lever du bois en Inde. Ou encore les techniques utilisées par les oiseaux pour amener un maximum de brindilles au nid.
Vous travaillez dans l’audio-visuel. Observez les différentes ruses utilisées par les animaux pour être vus ou entendus et développez de nouveaux concepts (hauts parleurs sous marins grâce au chant des baleines, lumière sans électricité grâce aux lucioles etc..)
Vous développez des gants de ski ? Demandez aux ours polaires ou aux lapins des neiges comment ils font pour supporter le froid !

Les avantages de cette méthode sont multiples :
– Les procédés techniques sont connus et bien documentés. Les biologistes ont fait tout le boulot !
– Les solutions adoptées par la nature sont généralement très économes (en énergie, en ressources etc…)
– La question des droits d’auteur ne se pose pas. A moins que les créationnistes ne se rebellent et demandent aux entreprises de verser un tribut aux représentants du Tout Puissant pour toute utilisation du biomimétisme 😉

Et vous ? Vous utilisez le biomimétisme ?

Tags: , , ,

2 Responses to “Biomimétisme : innover grâce à la nature”

  1. Cédric Labeau 24 septembre 2011 at 6 h 01 min #

    Sympa et original comme article 🙂
    Il est clair que mère nature nous dépasse largement et nous devrions d’ailleurs prendre grand soin d’elle. Le lien sur l’article de Gauthier Chapelle est vraiment excellent merci!

  2. pascale 27 septembre 2011 at 2 h 16 min #

    pour moi , le biomimétisme est v r a i m e n t LA solution pour sauvegarder notre belle planète.
    merci pour cet article très intéressant ainsi que celui de G Chapelle.

Leave a Reply