J’aurais voulu l’inventer : le Sheep Poo Paper

Je vous préviens tout de suite… C’est probablement mon invention favorite de ces dernières années !
Si je pouvais remonter le temps et tout plaquer pour créer un produit, ce serait certainement celui là !

Bon, les plus anglophiles auront compris de quoi il s’agit. Pour les autres, je traduis : le Sheep Poo Paper est littéralement du Papier de Crotte de Mouton.

C’est lors d’un week end improvisé au Pays de Galles que j’ai découvert ce produit improbable. Le pays est bien sûr riche en matière première, ce qui est un premier point important.

Il est donc possible d’innover local… Ici, la matière première est abondante, encombrante même et pour la majeure partie inutile. Dans un pays où il y a plus de moutons que d’habitants, pourquoi ne pas réutiliser la crotte de mouton pour la valoriser ? Je cherche encore la raison qui a poussé ses créateurs à en faire du papier plutôt que de l’engrais ou une source d’énergie… mais l’idée est juste brillante.

Comme vous le savez, les moutons mangent de l’herbe (bien grasse en l’occurrence) et leur organisme le digère lentement… A la sortie, vous avez un produit riche en fibres végétales. Et les fibres, c’est justement ce qui sert à fabriquer du papier. Comme les types sont intelligents, ils ont étudié toute la chaine de fabrication pour rendre chaque processus le plus écolo possible (sinon, les moutons se vengeraient !). Une fois le papier mis en forme, il n’y a plus qu’à en faire des objets rigolos pour que le sourire des gens qui découvrent le produit se transforme en acte d’achat. Il y a donc des ramettes de papier, du papier cadeau, mais aussi des petit moutons odorants à pendouiller dans la voiture. C’est le must ! Un produit qui sent bon fabriqué à base de crotte de mouton… Qui dit mieux ?

Sheep Poo Paper

Le produit est donc extrêmement surprenant, mais sa réussite doit surtout au fait que les créateurs ont réussi à en faire quelque chose de fun. Une mascotte adorable, une approche résolument écolo et même la construction d’un canoë en Sheep Poo Paper pour traverser la Manche !

Tous les ingrédients sont réunis (si vous me permettez l’expression) pour cartonner (again…) et je souhaite vraiment longue vie au Papier de Crotte de Mouton ! D’ailleurs, il a déjà fait des petits puisque pour Noël, un Reindeer Poo Paper a été créé pour l’occasion !

Plus d’infos sur le site officiel : http://www.creativepaperwales.co.uk/

Pour résumer :
– Innovation locale
– Utilisation de matière première abondante et gratuite
– Produit qui surprend et intrigue (est-ce que ça sent mauvais ? je veux toucher pour voir !! – c’est très doux d’ailleurs ! – )
– Une entreprise qui joue la carte du fun et de l’écolo

Qui veut son Sheep Poo Paper ?

Tags: , , ,

4 Responses to “J’aurais voulu l’inventer : le Sheep Poo Paper”

  1. Lili 14 juin 2011 at 9 h 52 min #

    Oh oui c’est tout doux ! Tu te souviens quand on en a acheté, on s’est même demandé si on pouvait en faire des vêtements tellement c’est doux ! Façon polaire… Les gens seraient-ils prêts à porter de la crotte de mouton ??

    Sinon, mon bookmark note des faits (poo facts) intéressants:
    – un mouton chie 1kg de crotte par jour
    – 1kg de crotte permet de fabriquer 75 bookmarks
    – un mouton dort 8 minutes par jour
    – un mouton ne chie pas quand il dort
    – un mouton chie 3.5 bookmarks par heure (B.P.H.)

    Sur le dernier point je ne suis pas tout à fait sûre de leur calcul… Pour moi, avec les points 1 et 2, on calcule qu’un mouton chie 3.125 B.P.H. Si on retire éventuellement les 8 minutes de dodo pendant lesquelles le mouton ne chie pas, alors on trouve que si le mouton ne dormait pas, il chierait 3.14 B.P.H. Mais pour arriver à une cadence de 3.5 B.P.H., il faut que le mouton chie 84 bookmarks par jour (les 8 minutes sont négligeables), soit 1.12kg… Ils les gavent leurs moutons ?? Ou alors j’ai faux quelque part dans mon raisonnement…

    • SLepoutre 14 juin 2011 at 10 h 31 min #

      Bon, reprenons le calcul ensemble…
      1 kg de crotte sur 24h – 8min… Donc 1000 g sur une période de 24*60-8 min soit : 1000/1432 = 0,7g de crotte par minute.
      On remet en heure, ça fait 41,9g par heure.
      1kg de crotte permet de faire 75 bookmarks. Un bookmark requiert donc 13,33g de crotte.
      Le mouton chie donc 41,9 / 13,33 = 3,14 bookmarks par heure. Ton calcul est juste.

      Je pense que vu la tournure de leurs phrase, ils voulaient dire que le mouton dort 8min par heure (sinon, c’est vraiment peu !).
      On arrive alors à 1000/(24*52)= 0,8g de crotte par minute soit 48g par heure.
      Avec cette hypothèse, notre ami le mouton chie donc 48/13,33 = 3,6 B.P.H. CQFD !

  2. Lili 14 juin 2011 at 10 h 42 min #

    Ouf, je suis rassurée: 1) les moutons ne sont pas gavés, et 2) ils ont le droit de dormir un peu plus que 8 minutes pas jour (celà dit, 3.2h de dodo par jour c’est quand même pas beaucoup !). Mais aussi s’ils ne donnent pas les bonnes hypothèses…

  3. Amélie 14 juin 2011 at 11 h 27 min #

    euh…matheuse que je ne suis pas, vous m’excuserez de ne pas avoir lu tous vos calculs…
    Par contre, je réponds à la question: Moi,j’en veux!! Trop bien!!
    Et mon préféré, c’est le faire part de mariage en papier de crottes de mouton…hihihi…imaginez la tête des invités quand ils l’apprennent!!
    Bisous!

Leave a Reply