J’aurais voulu l’inventer : le golf 100% naturel

Qui a dit que l’innovation, c’était forcément aller de l’avant ?

Et si chacun repensait son activité à l’extrême ?

Un terrain de golf est très gourmand en énergie et en eau… Pourquoi ne pas essayer d’en faire une activité totalement naturelle et sans impact environnemental ?

C’est le cas de plus en plus de parcours de golf à travers le monde. En Ecosse, Nouvelle Zélande et en France depuis peu. L’idéal est alors d’être dans une région où les précipitations sont suffisamment abondantes pour limiter l’apport en eau. Et pour tondre le gazon ? Utilisons les animaux du coin ! Les moutons sont de redoutables tondeurs de pelouse, par exemple !
Je ne joue pas au golf, mais avec de tels arguments, peut être qu’un jour, je m’y mettrai. J’ai toujours eu du mal à envisager ce sport où l’un des principaux intérêts réside dans le fait de se promener et de prendre l’air tout en sachant qu’il s’agit d’une des activités les plus polluantes qui soient… C’est comme pour les fontaines, ça me semble juste en dehors de toute logique.

Golf écologique

Créer de tels golfs peut sembler visionnaire, mais en réalité, c’est en regardant en arrière que cette idée est revenue au goût du jour. Au XIXème siècle, lors de l’essor du golf moderne, les parcours étaient situés dans des lieux naturels, choisis scrupuleusement pour leur topographie, leurs conditions météo, et non pour la clientèle potentielle alentours. L’expérience doit être différente d’un golf traditionnel, mais elle n’est pas forcément moins bien.

Que peut-on en déduire côté innovation ? Qu’il peut parfois être intéressant de regarder ce qu’était votre métier / produit avant les évolution actuelles.
Le produit existait-il il y a 100 ans ? 500 ans ?
Quel savoir-faire a été oublié ? Est-il valorisable ?
Qui / Quoi répondait au besoin que mon produit comble aujourd’hui ?

D’ailleurs, ne devrais-je pas moi-même, au niveau des fontaines écologiques, regarder ce qui se faisait au temps des Grecs ou de Louis XIV ?

Et d’une façon plus générale, il n’est peut être pas absurde, dans une optique écologique, de se retourner et de regarder ce qui se faisait avant l’invention de l’électricité…

Tags: , ,

3 Responses to “J’aurais voulu l’inventer : le golf 100% naturel”

  1. Lili 7 juin 2011 at 9 h 35 min #

    J’aime beaucoup cet article, l’analyse, et la touche de poésie qui s’en dégage. Je trouve qu’on ne regarde pas suffisamment -ou avec trop de dédain- ce que nos ancêtres faisaient. Ils étaient loin d’être cons, et ils connaissaient mieux que nous leur environnement. Il n’y a qu’à regarder les différentes architectures de maisons typiques en France pour le comprendre.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Jouons aux entrepreneurs - 7 | Mon entreprise avant la fin de l'année - 26 août 2011

    […] Le golf 100% naturel Je ne joue pas au golf. Mais si un jour je m’y mets, je tenterais volontiers […]

  2. Lle golf 100% naturel | SerenDeep | Scoop.it - 18 janvier 2012

    […] jQuery("#errors*").hide(); window.location= data.themeInternalUrl; } }); } http://www.sylvainlepoutre.com – Today, 7:22 […]

Leave a Reply